Saint-Pierre-Roche

logo du site
  • Saint-Pierre-Roche

Accueil du site > Tourisme > L’école de Massagettes

L’école de Massagettes

L’École de filles et de garçons et mairie, actuellement immeuble de Saint Pierre Roche

 

PDF - 458.4 ko
Ecole mixte 19ème s.

Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit ’école de filles et de garçons et mairie, actuellement immeuble’ à st pierre roche (puy de dome 63210).

L’école " double " de Massagettes, pour filles et garçons, avec salle de mairie, est une construction projetée en 1868. Le projet a été confié à l’architecte François Bastid. C’est l’entrepreneur Marien Pougheon qui réalise les travaux, terminés en 1870.

Le linteau de la porte centrale, sur l’élévation principale, porte la date 1869. En 1888/1889, des réparations sont effectuées au groupe scolaire, et on construit des WC. Ces travaux s’achèvent en 1891.

De nouveaux travaux, concernant la réparation des cheminées de l’école, ont lieu en 1924/1925. En 1932, des travaux de réfection (maçonnerie, menuiserie, couverture et plâtrerie) sont à nouveau envisagés : ils ne sont réalisés qu’entre 1938 et 1940.

Cette école est fermée depuis la fin des années 1980 environ, des appartements en location y ont été aménagés.

Les murs sont en maçonnerie de moellons (de basalte, vraisemblablement) avec enduit ; les encadrements d’ouvertures, les bandeaux et les chaînes d’angle sont en pierre de taille d’andésite. Le corps de bâtiment principal, couvert d’un toit à croupes, est encadré, de façon symétrique, par deux préaux couverts en appentis. Deux escaliers identiques occupent la partie centrale de l’édifice, un à l’avant, l’autre à l’arrière. Des cours et un jardin sont situés respectivement sur les côtés et à l’arrière du bâtiment.

Source : http://www.culture.gouv.fr/public/m...

Sa construction (par la section) est revenue à 20 000 fr. L’école est devenue communale en 1905.

Ancienne école de Massagettes

 

Extrait d’un cahier d’écolier en date du Mercredi 13 Février 1918 :

 

PDF - 151.4 ko
Cahier ecolier 1918

On brûle dans un atelier, qui n’est ouvert que 26 jours par mois en moyenne 22,75 hl de houille par jours.
On demande la dépense d’une année, la houille coûtant 3,50 fr l’hectolitre.

L’élève a répondu 24 843 fr

Et vous ?



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP